La professionnalisation de la formation se fait notamment par la conduite de projets tuteurés. Ces derniers ont vocation à nous confronter à des situations professionnelles concrètes. Des groupes de quatre ou cinq étudiants s'organisent en équipe projet, supervisés par un tuteur universitaire.

En fonction des différents projets, le travail peut consister en l'élaboration d'un plan de communication, la gestion d'un site internet, l'organisation d'un événement, etc.

Pour nous, les bénéfices sont doubles : une véritable expérience valorisable à ajouter à notre CV et une mise en oeuvre directe des enseignements (les projets ont lieu d'octobre à mars).

PTUT Association

PTUT Association
De gauche à droite : Claire, Maxime, Laura, Roxanne et Justine.

Notre projet tuteuré consiste à organiser un événement caritatif au profit de l’association La Chaine de l’Espoir. Cette association d’envergure internationale vient en aide aux enfants démunis, en agissant dans le monde entier pour leur donner accès aux soins et à l’éducation.

La Chaîne de l’Espoir va ouvrir un centre cardiopédiatrique en janvier 2017 à Dakar, au Sénégal. Le but de ce projet est de trouver un financement pour la formation du personnel soignant sur place (opération d’enfants atteints d’une pathologie cardiaque grave). Nous organisons une soirée caritative en mars 2017 à destination des entreprises toulousaines pour récolter le plus de dons possibles. Cet argent servira à aider au financement de ce centre cardiopédiatrique.

Nous mettons en place cette opération événementielle de A à Z, de la stratégie à la logistique, et ce sans aucun budget.

Nos missions

  • Organisation générale (mise en place d’un plan d’action, d’un rétroplanning et d’un budget prévisionnel) ;

  • Recherche de financements (entreprises partenaires et subventions) ;

  • Démarchage des entreprises toulousaines pour participer à cette soirée caritative ;

  • Démarchage des commerçants toulousains pour l’organisation d’une tombola (recherche de lots) ;

  • Élaboration de partenariats avec des artistes pour vendre leurs œuvres au profit de l’association ;

  • Recherche de prestataires (traiteur, caviste, musicien, etc.) ;

  • Élaboration des différents supports de communication.

PTUT Projet Culturel

Deux doctorants en droit ont créé une exposition qui s’appelle Concentrés de droit : ce sont 19 panneaux qui parlent des adages du droit. Leur but était d’amener le droit de façon ludique et facile de compréhension, à des publics qui en sont extérieurs.

Notre but de communicants est de contacter des structures de CST (culture scientifique et technique), des lycées, des universités, des revues juridiques afin de leur faire connaître cette production et leur donner envie de l’accueillir dans leurs murs, ou a minima d’en parler (sur leurs sites internet, leurs réseaux sociaux, etc.). Pour leur donner envie de s’intéresser à ce projet, nous avons créé une vidéo d’animation pour parler de l’exposition ; nous souhaitions un moyen de communication plus fun qu’un dépliant. Cette exposition, qui n’existe que physiquement, on a voulu la partager au plus grand nombre, en l’adaptant au numérique : nous sommes activement en train de travailler sur la transposition des panneaux au format d’une exposition virtuelle qui sera publiée sur le site internet de l’UT1, accessible par tous et de n’importe où.

PTUT Projet Culturel
De gauche à droite : Pierrick, Hind, Margaux, Alexandra et Gergana.

PTUT Com' Interne

PTUT Com' Interne
De gauche à droite : Sabrina, Chloé, Justine, Gwendoline, Tiphaine, Laura et Soheir.

Nous sommes chargés de promouvoir notre master par le biais de différents supports et outils, afin d’optimiser la communication interne comme externe.

Nos missions

  • Réalisation et diffusion de la taxe professionnelle, des e-magazines (le fameux MagCom) et du trombinoscope ;

  • Animation des réseaux sociaux ;

  • Actualisation du réseau AGCOM : rassembler des données quantitatives sur le Master et ses débouchés, mise à jour de la base de données des anciens, organisation d’événements entre la promotion actuelle et celle de l’an passé ;

  • Conception d’une vidéo promotionnelle ;

  • Optimisation de notre site et création de contenus ;

  • Organisation de la Journée des Masters (portes ouvertes) ;

  • Constitution du dossier SMBG (réflexion stratégique sur l’identité de marque AGCOM afin d’apparaître au classement SMBG des meilleurs masters en communication).

PTUT Projet Open

Par définition, le projet open est libre, c’est-à-dire que les étudiants doivent choisir la problématique qu’ils vont traiter, soit la structure à accompagner.

Nous avons voulu axer notre travail autour de la communication des startups. Après un travail de prospection au cœur de la ville rose, Le Starter nous a proposé un projet plus ambitieux que celui que nous cherchions initialement : prendre en main la communication de leur programme pré-incubateur.

La récence du programme (lancé en 2015) fait qu’il ne possède pas de poste à temps plein dédié à la communication, et par extension, il ne possède pas non plus de stratégie. Pour fournir un travail le plus complet possible, nous sommes donc parties de zéro.

Pour mener à bien ce projet, nous avons pu créer une identité de marque, fonder l’identité graphique, concevoir un site internet attractif, élaborer une stratégie de communication comprenant, entre autres, les réseaux sociaux, les relations presse, l’évènementiel et la réalisation de supports vidéo.

PTUT Projet Open
De gauche à droite : Solène, Elsa, Mélanie, Charlotte.

PTUT Festival

PTUT Festival Concours de Courts
De gauche à droite : Célia, Shériane, Aude, Jean-Baptiste, Ximena, Anthony et Fanny.

Organisé depuis 2003 par des étudiants du Master AGCOM, le Festival Concours de Courts est un événement culturel international mettant à l’honneur un format cinématographique encore trop peu démocratisé : le court-métrage. Ce concours est ouvert aux réalisateurs du monde entier qui peuvent concourir en envoyant leurs courts-métrages afin de tenter de remporter l’un des quatre grands prix mis en jeu : le Prix du Meilleur Film international, le Prix du Meilleur Film français, le Prix Coup de Cœur du Public et le Prix spécial du Jury.

Plus qu’un simple concours, ce rendez-vous propose aux cinéphiles, aux étudiants et à un large public de découvrir des courts-métrages venus des quatre coins du monde.

EN 2016, Concours de Courts c’est ...

300 courts-métrages en compétition

En provenance de 24 pays

560 spectateurs au rendez-vous

3 projections gratuites tout public

28 partenaires publics et privés

1000 euros récoltés

4 prix décernés

Qui s’organise autour de quatre étapes :

Étape 1 - L’appel à projets

Il comprend la réception des candidatures et des courts-métrages.

Étape 2 - La présélection des films

Cette étape consiste à sélectionner les courts-métrages qui seront ensuite projetés lors des deux projections publiques. Cette présélection sera réalisée par un pré-jury composé d’une trentaine de personnes environ.

Étape 3 - Les projections publiques

Elles sont gratuites et ouvertes au grand public qui pourra venir découvrir les courts-métrages présélectionnés et élire le court qui recevra le Prix Coup de Cœur du Public.

Étape 4 - La cérémonie de clôture

Cette ultime manifestation est également gratuite et ouverte au grand public qui pourra assister à la remise des quatre prix par un jury professionnel issu du monde cinématographique.

PTUT Conférence

Chaque année depuis 2010, l’objectif est de présenter des problématiques d’actualité du monde de la communication avec la présence d’un professionnel d’envergure nationale. Un moment de partage d’expérience, de savoir-faire et d’anecdotes, mais également un temps d’échange avec un public composé d’étudiants et de professionnels.

En 2016, pour la 7e édition, la conférence AGCOM se concentrait sur la communication événementielle.

Dans un monde qui croule sous les informations, les images et les campagnes publicitaires, l’événement semble plus que jamais être un outil fondamental pour marquer les esprits. Faire vivre une expérience, créer un souvenir, et surtout le partager sur les réseaux sociaux. C’est une nouvelle façon de penser et de concevoir les événements, de nouvelles stratégies à décliner avant, pendant et après les événements.

PTUT Conférence
De gauche à droite : Marie, Mélodie, Samia, Aurélie.

Historique

Nicolas Bordas (L’idée qui tue),

Joe la Pompe (la chasse aux publicités jumelles),

Mounira Hamdi & Anthony Babkine (Bad buzz : gérer une crise sur les médias sociaux),

Nicolas Marotte (DG France d’Innocent),

et d’autres...