La professionnalisation de la formation se fait notamment par la conduite de projets tuteurés. Ces derniers ont vocation à nous confronter à des situations professionnelles concrètes. Des groupes de quatre ou cinq étudiants s'organisent en équipe projet, supervisés par un tuteur universitaire.

En fonction des différents projets, le travail peut consister en l'élaboration d'un plan de communication, la gestion d'un site internet, l'organisation d'un événement, etc.

Pour nous, les bénéfices sont doubles : une véritable expérience valorisable à ajouter à notre CV et une mise en oeuvre directe des enseignements (les projets ont lieu d'octobre à mars).

PTUT Association

PTUT Association

Notre projet tuteuré consiste à organiser un événement caritatif au profit de l’association La Chaine de l’Espoir. Cette association d’envergure internationale vient en aide aux enfants démunis, en agissant dans le monde entier pour leur donner accès aux soins et à l’éducation.

La Chaîne de l’Espoir va ouvrir un centre cardiopédiatrique en janvier 2017 à Dakar, au Sénégal. Le but de ce projet est de trouver un financement pour la formation du personnel soignant sur place (opération d’enfants atteints d’une pathologie cardiaque grave). Nous organisons une soirée caritative en mars 2017 à destination des entreprises toulousaines pour récolter le plus de dons possibles. Cet argent servira à aider au financement de ce centre cardiopédiatrique.

Nous mettons en place cette opération événementielle de A à Z, de la stratégie à la logistique, et ce sans aucun budget.

Nos missions

  • Organisation générale (mise en place d’un plan d’action, d’un rétroplanning et d’un budget prévisionnel) ;

  • Recherche de financements (entreprises partenaires et subventions) ;

  • Démarchage des entreprises toulousaines pour participer à cette soirée caritative ;

  • Démarchage des commerçants toulousains pour l’organisation d’une tombola (recherche de lots) ;

  • Élaboration de partenariats avec des artistes pour vendre leurs œuvres au profit de l’association ;

  • Recherche de prestataires (traiteur, caviste, musicien, etc.) ;

  • Élaboration des différents supports de communication.

PTUT Com' Interne

PTUT Com' Interne

Léa, Marion, Mathieu,  Alexandra,  Angélique, Fatima

Nous sommes chargés de promouvoir notre master par le biais de différents supports et outils, afin d’optimiser la communication interne comme externe.

Nos missions

  • Réalisation et diffusion de la taxe professionnelle, des e-magazines (le fameux MagCom) et du trombinoscope ;

  • Animation des réseaux sociaux ;

  • Actualisation du réseau AGCOM : rassembler des données quantitatives sur le Master et ses débouchés, mise à jour de la base de données des anciens, organisation d’événements entre la promotion actuelle et celle de l’an passé ;

  • Conception d’une vidéo promotionnelle ;

  • Optimisation de notre site et création de contenus ;

PTUT Projet Open

Dans le cadre de ce projet tuteuré dit « libre », cinq étudiantes ont créé Spikom, une agence de communication fictive et bénévole afin de mettre leurs services et leurs compétences en communication à des associations, des startups ou encore des entreprises toulousaines.

Après un travail de prospection, c’est finalement pour la marque de t-shirt #LesAffranchies que les Agcom ont décidé de s’engager. Jeune griffe toulousaine engagée, #LesAffranchies met en avant des figures féminines marquantes qui ont été oubliées par l’Histoire. Ainsi, elle a pour but de leur rendre hommage et de faire connaître ces femmes « invisibles » au plus grand nombre.

Pour réaliser ses t-shirts, #LesAffranchies collabore avec des artistes d’horizons variés (tatoueur, illustrateur, graphiste …) qui s’adonnent au dessin en fonction de ce que l’icône féminine leur inspire.

Ethique et sensible au développement durable, cette marque conçoit ses produits à partir de textiles qui proviennent de fabricants membres de l’association à but non lucratif Fair Wear Foundation, qui lutte pour des conditions éthiques de travail.

PTUT Projet Open

Julia, Laurie, Valeria, Anaïs, Laura

PTUT Festival

PTUT Festival Concours de Courts
De gauche à droite : Célia, Shériane, Aude, Jean-Baptiste, Ximena, Anthony et Fanny.

Organisé depuis 2003 par des étudiants du Master AGCOM, le Festival Concours de Courts est un événement culturel international mettant à l’honneur un format cinématographique encore trop peu démocratisé : le court-métrage. Ce concours est ouvert aux réalisateurs du monde entier qui peuvent concourir en envoyant leurs courts-métrages afin de tenter de remporter l’un des quatre grands prix mis en jeu : le Prix du Meilleur Film international, le Prix du Meilleur Film français, le Prix Coup de Cœur du Public et le Prix spécial du Jury.

Plus qu’un simple concours, ce rendez-vous propose aux cinéphiles, aux étudiants et à un large public de découvrir des courts-métrages venus des quatre coins du monde.

EN 2016, Concours de Courts c’est ...


300 courts-métrages en compétition

En provenance de 24 pays

560 spectateurs au rendez-vous

3 projections gratuites tout public

28 partenaires publics et privés

1000 euros récoltés

4 prix décernés

Qui s’organise autour de quatre étapes :


Étape 1 - L’appel à projets

Il comprend la réception des candidatures et des courts-métrages.

Étape 2 - La présélection des films

Cette étape consiste à sélectionner les courts-métrages qui seront ensuite projetés lors des deux projections publiques. Cette présélection sera réalisée par un pré-jury composé d’une trentaine de personnes environ.

Étape 3 - Les projections publiques

Elles sont gratuites et ouvertes au grand public qui pourra venir découvrir les courts-métrages présélectionnés et élire le court qui recevra le Prix Coup de Cœur du Public.

Étape 4 - La cérémonie de clôture

Cette ultime manifestation est également gratuite et ouverte au grand public qui pourra assister à la remise des quatre prix par un jury professionnel issu du monde cinématographique.

PTUT Conférence

La 9ème édition de la conférence AGCOM prendra en cette année 2019 une allure résolument nouvelle génération. En effet, le groupe d’étudiants assigné à ce projet affiche une grande ambition. Une équipe du média multiplateformes Vice sera présente pour échanger avec les étudiants et parler des nouveaux angles journalistiques de la presse à l’heure d’aujourd’hui, pour cibler les jeunes en particulier et renouveler un secteur en besoin d’innovation. Cette conférence sera donc placée sous le signe de l’interaction, ce qui augure un très bon moment. A l’approche de la 3ème décennie de ce siècle, il apparaît de plus en plus important pour les acteurs de la communication et du marketing de tous bords d’instaurer des nouveaux schémas de pensée fondés sur le digital et la technologie pour mieux atteindre leurs publics cibles. Ce monde avance à une vitesse phénoménale et il est capital de rester en avance.

PTUT Conférence
De gauche à droite : Marie, Mélodie, Samia, Aurélie.

Historique

Nicolas Bordas (L’idée qui tue),

Joe la Pompe (la chasse aux publicités jumelles),

Mounira Hamdi & Anthony Babkine (Bad buzz : gérer une crise sur les médias sociaux),

Nicolas Marotte (DG France d’Innocent),

et d’autres...