Stage étudiant : les points importants

  • Prérequis avant de postuler

Afin de bien débuter votre recherche de stage étudiant, il faut avant tout bien déterminer son projet professionnel. Pensez à toutes les compétences que vous avez pu développer au sein de vos études ou projets (travail de groupe, initiative, créativité, etc) pour ensuite déterminer celles qui pourront être utiles aux futurs employeurs.

Cette phase n’est pas à négliger, étant donné que le stage sera une réelle mise en situation professionnelle de manière temporaire. Il vous permettra de mettre en application vos connaissances mais également d’en acquérir.

 

  • Votre CV

Ensuite, pensez d’abord à mettre à jour ou à créer votre Curriculum Vitae. Si vous avez peu d’expériences professionnelles, pensez à valoriser votre potentiel (la motivation, l’envie d’apprentissage, etc). Si vous avez déjà réalisé quelques stages, il est important de bien développer les compétences que vous avez pu y acquérir.

L’idée, lors de la rédaction de votre CV, est de se mettre à la place du recruteur, restez précis et concis. Il peut également être utile d’adapter votre CV en fonction du stage auquel vous souhaitez postuler.

Une fois votre projet professionnel bien défini, et votre CV en main, vous avez plusieurs moyens qui s’offrent à vous.

 

  • Les offres en ligne

Plusieurs sites proposent des offres de stage en ligne, la plupart d’entre eux proposent également d’y intégrer votre CV directement. (Pôle Emploi, Linkedin, Regionsjob, CadresOnline, etc. Pensez à y intégrer des mots clés correspondant à vos compétences afin de faciliter la recherche des potentiels employeurs.

Repérez les sites les plus en adéquation avec votre secteur. Certaines entreprises contiennent des offres de stage et d’emploi sur leur propre site, il vous sera alors possible de vous y inscrire pour candidater à une offre existante voire même d’y déposer des candidatures spontanées.

L’université détient également un service d’offres en ligne dont il peut être judicieux de jeter un coup d’oeil.

 

  • Les candidatures spontanées

Une candidature spontanée c’est lorsque vous décidez de démarcher directement les entreprises avec lesquelles vous souhaitez travailler. Si l’entreprise a effectivement un poste à pourvoir ou souhaite vous intégrer à leur équipe, elle vous rappellera. Cette méthode à l’avantage de vous donner une certaine longueur d’avance puisque peu de candidats postulent pour une place. Mais elle joue sur un facteur “chance” étant donné que vous n’êtes pas assuré qu’il y ait véritablement un poste qui se libère dans l’entreprise.

 

  • Ciblez votre réseau

Utilisez votre propre réseau, votre entourage, que ce soit vos amis, collègues, professeurs, famille etc. Ceux-ci peuvent vous mettre en contact avec une personne qui travaille au sein d’une entreprise afin de voir s’il y a d’éventuels postes qui se libèrent ou s’ils seraient intéressés d’ouvrir un stage.

Les réseaux sociaux peuvent être un autre moyen d’avoir accès à un stage, certaines entreprises publient des offres directement sur leur page, mais vous pouvez également y poster votre CV ou tenter de nouer contact avec eux.

Le réseau des anciens (de l’université) peut également être un bon moyen de rentrer en contact avec des offres de stages, étant constitué d’anciens élèves qui sont pour la plupart en position de travail aujourd’hui, ils peuvent faire le pont entre les offres actuelles de leur entreprise et vous.

 

  • L’entretien

Si tout se passe bien et que vous commencez à décrocher vos premiers rendez-vous, il y a toute une première préparation possible à faire avant l’entretien.

Se préparer aux éventuelles questions qui pourront vous être posées. De nombreux sites sur Internet peuvent vous aider à cette préparation. Par exemple : prévoir quelques points forts et quelques points faibles vous concernant.

S'entraîner à la prise de parole ou développer un argumentaire convaincant.

Il est également conseillé de s’être renseigné sur l’entreprise dans laquelle vous postulez, vous prouverez ainsi que vous n’êtes pas là par hasard et démontrerez un réel intérêt de travailler avec eux.

 

  • La convention de stage

C’est une convention signée par l’étudiant, l’établissement d’enseignement et l’entreprise d’accueil. Étape obligatoire avant votre entrée en entreprise. Celle-ci prévoit toutes les conditions et clauses concernant le stage (sa durée, la rémunération, la couverture sociale, etc).

 

  • Autres astuces

L’université toulouse Capitole 1 met à disposition des ateliers à tous les étudiants de manière gratuite afin de préparer son insertion ainsi que des mini-conférences ou des rencontres professionnelles.

 

Sources :

CIDJ
RégionsJobs
Monster

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *